Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
etienbled-sophie.over-blog.com

Blog littéraire : A la découverte de mes écrits et mes coups de cœur ou de gueule.

Ravello La Villa Cimbrone

Rien de ce qui est humain ne m'est étranger

Rien de ce qui est humain ne m'est étranger

Une adaptation de la phrase de Térence : "Homo sum : humani a me nihil alienum puto.

Je suis homme et je pense que rien de ce qui est humain ne m'est étranger.

Ravello  La Villa Cimbrone

L'histoire de la Villa Cimbrone remonte au XIe siècle. Longtemps propriété de familles nobles, elle fit ensuite partie du monastère de Sainte Chiara qui lui est voisin.

Après une période incertaine elle fut rachetée en 1904 par un lord anglais Ernest William Beckett qui était tombé sous le charme de ses jardins et tout particulièrement de sa "Terrasse de  l'Infini" Terrazza dell'Infinito.

Ravello  La Villa Cimbrone

Aidé par Nicola Mansi (couturier) il acheva d'en faire un lieu d'exception, mariant les styles et les époques. Il parsema les jardins d'édifices, de fontaines et de statues, créant des espaces oniriques.

Ravello  La Villa Cimbrone

Avec pour point d'orgue le grandiose spectacle des bustes se détachant sur le bleu de la mer.

Ravello  La Villa Cimbrone

Le lieu accueillit des visiteurs illustres qui se délectèrent de sa beauté et de la douceur du climat. Parmi eux : Virginia Woolf et son époux, DH Lawrence ou encore Winston Churchill. Greta Garbo y trouva quelque temps refuge avec son amant le chef d'orchestre, Léopold Stokowski.

Ravello  La Villa Cimbrone

De nos jours La Villa Cimbrone est devenue un hôtel luxueux.

Des chanceux y célèbrent leur mariage sous le parrainage de Vénus.

Ravello  La Villa Cimbrone
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article