Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
etienbled-sophie.over-blog.com

Blog littéraire : A la découverte de mes écrits et mes coups de cœur ou de gueule.

Théopolis Cité perdue, un personnage étonnant : Jade, la lapidaire.

Théopolis Cité perdue, un personnage étonnant : Jade, la lapidaire.

         Dès que Véronique apparut dans l'entrebâillement de la porte, les deux femmes se toisèrent. Malgré elle la policière admira l'énergie qui émanait de l'ex-victime.

(...)

 

Théopolis Cité perdue, un personnage étonnant : Jade, la lapidaire.

     Véronique avait eu le loisir d'observer tout le magasin la veille, mais elle voulut néanmoins manifester de l'intérêt, dans l'espoir d'apprivoiser a minima cette interlocutrice atypique.

Vous possédez une grande variété de pierres. Ce doit être difficile de choisir dans cette profusion de formes et de bijoux. Mais peut-être que les acheteurs savent ce qu'ils viennent chercher ? J'ai entendu dire qu'à chaque personne correspondait une pierre.

C'est exact. Même si les clients qui se présentent dans ma boutique ne le savent pas toujours. Je dois dire qu'avec le temps je suis devenue assez ferrée en la matière. Pour vous par exemple, je préconiserais la malachite.

Vraiment ? Pour tout vous dire je ne vois même pas ce que c'est.

C'est une pierre tendre, même fragile, de couleur verte aux strates sombres. Je dois avoir un pendentif dans la vitrine, je vais vous montrer. Elle libère les blocages émotionnels et pourra faire écho aux nuances de vos yeux.

Théopolis Cité perdue, un personnage étonnant : Jade, la lapidaire.
Théopolis Cité perdue, un personnage étonnant : Jade, la lapidaire.

         Véronique n'appréciait ni les allusions à ses yeux ni les théories pseudo-psychologiques. (...)

Disons que j'ai un métier très prenant...

         Mais Jade rebondit aussitôt :

Moi aussi, mon boulot dévore la majeure partie de mon temps, je suis une vraie  passionnée et je dois dire que même mes escapades en montagne ou le long des rivières sont motivées, outre le besoin de me ressourcer dans la nature et de me confronter à des paysages incroyables, par la recherche de nouveaux matériaux pour mes œuvres à venir. En fait je dirais que c'est phagocytant. Je me balade au bord de l'eau, au creux d'un chemin, au milieu des arbres, et soudain mon regard est happé par une aspérité, un détail dans la roche, un caillou et j'y vois tout ce que la nature y a caché et que je vais pouvoir révéler. Comme si elle m'avait attendue pour parachever sa création. Du galet grossièrement poli ou du fragment de roche que j'ai ramassé, avec un peu de chance et beaucoup de travail, je vais extirper le bijou qu'on ne soupçonnait pas y dormir.

Théopolis Cité perdue, un personnage étonnant : Jade, la lapidaire.
Théopolis Cité perdue, un personnage étonnant : Jade, la lapidaire.

         Véronique écoutait, captivée malgré elle par la tirade de la lapidaire. La modestie ne l'étouffe pas, se disait-elle, mais son enthousiasme est communicatif et emporte son auditoire. Souriant, elle crut bienvenue la question qui l'avait effleurée bien des fois en passant devant la devanture du magasin :

Je me demandais comment on pouvait arriver à vivre en vendant des bijoux fantaisie, mais je comprends mieux en vous entendant parler de votre métier.

Ah ! non, je vous arrête. Vous n'avez rien compris, se récria la propriétaire du magasin, il ne s'agit pas de bijoux fantaisie. Pas de plastique ou autres matériaux de pacotille ici. Je travaille sur du vrai, du naturel, des pierres fines même. Et toutes mes pièces sont uniques !

         Ma parole, elle m'enguirlande, réalisa Véronique. Décidément elle n'était pas au bout de ses surprises avec cette femme qui n'avait pas grand-chose en commun avec les victimes qu'elle avait pu croiser auparavant.

Théopolis Cité perdue, un personnage étonnant : Jade, la lapidaire.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article