Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
etienbled-sophie.over-blog.com

Blog littéraire : A la découverte de mes écrits et mes coups de cœur ou de gueule.

Pensée du jour Pablo Neruda

Pensée du jour  Pablo Neruda

Entre les lèvres et la voix, quelque chose se meurt.

Quelque chose avec des ailes d'oiseau, quelque chose d'angoisse et d'oubli.

Tout comme les filets ne retiennent pas l'eau.

 

                             Pablo NERUDA, vingt poèmes d'amour XIII)

Pensée du jour  Pablo Neruda
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour
je suis poète
j'ai écrit autour de Neruda, en espérant que vous y trouverez un peu d'intérêt...
Courtoisement
Mermed
mon blog Effleurements livresques, épanchements maltés - Overblog http://holophernes.over-blog.com/

Pablo Neruda

Naquit Neftali Ricardo un poète
parmi si peu d ‘autres poètes qui naquirent au milieu
des hyènes voraces des troupeaux porcins de caciques de lupanars…
tellement poète il était cet homme qui naquit,
que les mots s’ arrêtèrent
et s’assirent pour écouter cette voix de poète
dire la vie des héros enténébrés,
hommes et femmes du Chili, d‘Espagne, du monde,
dans les mots de la poésie qui existaient avant l’écriture.
Souvenons nous de ces mots, quand ils n'existaient pas encore,
alors que le tarasco n’ avait pas fait renaître l’univers,
avant que par l’entonnoir, la hiérarchie obligatoire
de ceux qui achètent des lettres et se prétendent lettrés
n’invoque les petits dieux de la civilisation des mercantis.
Rhodo a pris la main de Rosie pour retourner chez lui,
dans ses rêves de poète perdu
Là, le poète et sa femme brisent le temps
et au pays de l’innocence
ils sont les deux premiers êtres,
les deux premiers dieux,
les derniers amants.
Avant ses mots nous parcourions la vie comme des hommes las, il en est qui nous ont donné l’espoir de mieux lire les poètes.


Neruda m’accompagne quand je mange le congre au jus de sa recette: laisse l’ail haché tomber avec l’oignon… en buvant une bouteille de vin intelligent dans le port perdu d’ un rivage des confins où j’écoute Tom Waits chanter Rain Dogs.


Dans mes mots, il y a des mots de quelques poèmes L’ île Noire, Là où nait la pluie , le chant général II , le sable trahi, Les hauteurs de Macchu-Picchu , Tu ne ressembles à personne depuis que je t'aime.(L‘amour en rime), la lampe sur la terre , les cuistres, Nouvelles odes élémentaires Ode à Don Diego de la nuit, je prends congé, je rentre, Ode au congre au jus, Ode au vin, Élégie à Pablo Neruda (Aragon). Je lis Neruda dans les éditions espagnoles et françaises (Gallimard, Traduction Claude Couffon)
Répondre