Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
etienbled-sophie.over-blog.com

Blog littéraire : A la découverte de mes écrits et mes coups de cœur ou de gueule.

Dessine-moi une vie de Sophie Etienbled 2

Un autre cadre : la ville d'Eu où tout a commencé pour Marion.

Dessine-moi une vie de Sophie Etienbled 2

            Cela me faisait tout drôle de me retrouver à Eu. Bien sûr tout était différent, mais en même temps rien n'avait vraiment changé. C'était toujours une toute petite ville, même si les dépliants touristiques que je vis ensuite à l'auberge de jeunesse lui attribuait quelque chose comme huit mille habitants.

Dessine-moi une vie de Sophie Etienbled 2

Je me souvenais que de mon temps elle pâtissait du fait qu'elle n'était pas immédiatement en bord de mer ; sa voisine du Tréport, elle, s'enorgueillissait d'une plage de sable et de galets, et aussi des falaises de craie les plus hautes d'Europe.

Dessine-moi une vie de Sophie Etienbled 2

. Et tout près, Mers-les-Bains offrait les prestigieuses façades de ses villas du front de mer, vestiges de l'engouement pour les bains de mer à la Belle Epoque.

Dessine-moi une vie de Sophie Etienbled 2
Dessine-moi une vie de Sophie Etienbled 2

Pourtant Eu avait aussi ses atouts : un château, résidence princière et royale, qui datait du XVIe siècle; ‒ il eut même droit, lors de sa restauration au XIXe siècle, à la patte de Viollet-le-Duc. C'était dans ses dépendances que je devais loger, puisque l'auberge de jeunesse, ‒ excusez du peu ‒ , nichait dans les anciennes écuries.

Dessine-moi une vie de Sophie Etienbled 2

            Pour les atteindre, je longeai la collégiale Notre-Dame. Quelques touristes égarés jusqu'en ce bout de Normandie photographiaient le haut bâtiment reconnu comme un des chefs d'œuvre du gothique classique. Au XIIe siècle un archevêque irlandais, Laurent O'Toole, était venu mourir à Eu et depuis l'église abritait son tombeau prétendument miraculeux.

Dessine-moi une vie de Sophie Etienbled 2

            Mais, tout comme dans mon souvenir, tandis que je passai au pied de ce monument, je me sentis écrasée par ses imposantes dimensions. A côté, ma minuscule chapelle perdue dans les Alpes semblait un jouet construit par un enfant. Et me voilà transportée en pensée dans mon gîte de solitude et de nature ! Il me manquait déjà. Je songeai alors que la solitude était parfois beaucoup plus palpable parmi les hommes, ce dont j'aurais dû me souvenir...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article